PRÉSENTATION

Le Colloque international Politiques et récits du corps a pour objectif d’ouvrir un dialogue interdisciplinaire prenant en compte les multiples façons de penser, de représenter, d’incarner et d’écrire la corporalité, en particulier dans les contextes contemporains. Les politiques créées autour du corps génèrent des récits, des discours et des poétiques variés, dissidents, irrévérencieux et complexes.

À cet effet, le présent Colloque vise à convoquer des études sur le corps, ainsi que ses politiques et récits respectifs, à partir de perspectives incluant une optique interdisciplinaire. De cette manière, différentes disciplines des sciences humaines, sociales et artistiques convergent pour penser transversalement la corporalité.

COMITÉ D'HONNEUR

Jean-Luc Nancy,

Université de Strasbourg, France

Jean-Luc Nancy est professeur émérite à l’Université Marc Bloch de Strasbourg et il a enseigné régulièrement en tant que professeur invité dans plusieurs universités étrangères. Parmi ses travaux, à côté des thèmes de la Communauté, du Corps et de l’Adoration, la réflexion sur les arts et le travail avec des artistes occupe une place importante. Élève et ami de Derrida, il a publié de nombreux essais, seul ou avec Philippe Lacoue-Labarthe. Il a écrit sur ou avec des artistes, des poètes, des photographes. Il a commenté des œuvres célèbres (de Caravage, de Simon Vouet, de Pontormo), il a collaboré à une chorégraphie de Mathilde Monnier et il a travaillé dans le cinéma de Kiarostami. Principaux ouvrages sur l’art : Les Muses, Visitation (de la peinture chrétienne), Le Regard du portrait, Au fond des images et sur le corps : Corpus.

Judith Butler,

Berkeley University of California, États-Unis

Judith Butler est professeur au Département de Rhétorique et de Littérature Comparée de l’Université de Californie et ses domaines d’action vont du féminisme à la théorie Queer, en passant par la philosophie politique et l’éthique. Elle est l’auteur ou coauteur de, entre autres titres, Troubles dans le genre. Le féminisme et la subversion de l’identité (1990), Ces corps qui comptent, De la matérialité et des limites discursives du « sexe » (1993), La vie psychique du pouvoir (1997), Antigone. La Parenté entre vie et mort (2000), Contingence, hégémonie, universalité (2000), Women & social transformation (2003), Vie précaire (2004) et Défaire le genre (2004).

Loïc Wacquant,

Berkeley University of California, États-Unis

Loïc Wacquant est sociologue, spécialisé en sociologie urbaine, pauvreté urbaine, inégalités raciales, corps, ethnographie et théorie sociale. Il est actuellement professeur en sociologie et chercheur associé au Earl Warren Legal Institute, à l’Université de Californie, à Berkeley, où il est également affilié au Programme en Anthropologie Médicale et au Centre pour l’ethnographie urbaine. Il est aussi chercheur au Centre de Sociologie Européenne à Paris.

Reinaldo Laddaga,

University of Pennsylvania, États-Unis

Reinaldo Laddaga, né en Argentine, vit à New York et enseigne à Philadelphie (à l’Université de Pennsylvanie). Ses derniers livres (en espagnol): Un prologue aux livres de mon père (2011) (Un prólogo a los libros de mi padre, 2011), Esthétique de laboratoire (2010) (Estética de laboratorio, 2010), Trois vies secrètes: John D. Rockefeller, Walt Disney, Osama bin Laden (2008) (Tres vidas secretas: John D. Rockefeller, Walt Disney, Osama bin Laden, 2008), Reality shows (2007) (Espectáculos de realidad, 2007) et Esthétique de l’emergence (2006) (Estética de la emergencia, 2006).

Roberto Esposito,

Scuola Normale Superiore di Pisa, Italie.

Philosophe italien, Roberto Esposito est professeur en philosophie à l’Istituto italiano di Scienze Umane à Florence et à Naples. Il est membre du Collège International de Philosophie. Ses livres ont été traduits en plusieurs langues. Il a notamment publié Communitas, origine et destin de la communauté (PUF, 2000), Immunitas, protezione e negazione della vita (Einaudi, 2002), Bíos. Biopolitica e filosofia (Einaudi, 2004).

TÉLÉCHARGER